Google Adresses : détournement de milliers de pages Google + Local

Google Adresses : détournement de milliers de pages Google + Local
Votez pour cette page

Vous n’ êtes pas sans savoir que l’ année dernière :

Google a transformé toutes les fiches Google adresses en Pages Google + Local

Cela avait permis au passage à Google + de dépasser Twitter (artificiellement) en nombre d’ utilisateurs.

C’ est un expert SEO Anglophone, Danny Sullivan qui a découvert dernièrement que pas moins de 5000 pages (restaurants et hôtels principalement) Google+  contenaient des liens qui n’ avaient aucun rapport avec l’établissement concerné.

  • Mais que s’ est il passé exactement ?
  • Comment ces détournements de pages ont ils eu lieu ?

Ce qu’ indique Danny dans son article c’est qu’ au lieu de lier les sites officiels des Hotels, ce sont des plateformes de réservations qui étaient liées aux fiches Google + Local (à Savoir que ces plateformes prennent une commission sur chaque réservation de chambre).

Le chiffre officiel serait de 4500 fiches Google+ Local d’hôtels détournées, imaginez donc le chiffre d’ affaire pour les plateformes de réservations (et la perte pour les hotels …)

A Mountain View, les équipes de Google + Local seraient en train de supprimer les pages ou de remettre les liens officiel et ont annoncé :

être conscient du problème […] travailler à une solution

On sait que tout le monde peut modifier les fiches Google + Local, mais (en tout cas en France) il y a au moins besoin d’ une confirmation Téléphonique ou un code envoyé par courrier postal, on se demande donc comment ces fiches ont elles pu être détournées ?

EDIT:


Suite de l’histoire quelques jours plus tard chez arobasenet

Une réponse à “Google Adresses : détournement de milliers de pages Google + Local”

  1. Non non pas besoin de de code, je me suis fait piquer quelques fiches par une chaîne hôtelière que je ne citerais pas pour ne pas lui faire de pub et derrière j’ai réussi à faire en sorte d’afficher le bon lien… mais pas sans mal…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*